Emma

Toute l'actualité de la WTA Tour.
Message
Auteur
Avatar du membre
LudoPSG
Messages : 8200
Enregistré le : ven. 12 juil. 2019 22:30
A liké : 233 fois
A été liké : 973 fois

Re: Emma

#31 Message par LudoPSG » ven. 14 janv. 2022 20:18

En une de L’Equipe Magazine de demain
Il est urgent d’ouvrir une enquête sur la Coupe des clubs champions 1993 et le Tennis coach 2022.

Avatar du membre
Fafane666
Messages : 30405
Enregistré le : jeu. 13 juin 2019 15:46
A liké : 970 fois
A été liké : 2608 fois

Re: Emma

#32 Message par Fafane666 » ven. 14 janv. 2022 20:20

J'ai lu le dossier, pas mal
Ni LFI ni LFI

Avatar du membre
fed4ever
Fan suédois de fed
Messages : 50023
Enregistré le : dim. 24 mars 2019 15:07
A liké : 551 fois
A été liké : 2254 fois

Re: Emma

#33 Message par fed4ever » ven. 14 janv. 2022 20:20

Le contenu ou les illustrations :roll:
Nadoule :risitas12:

Avatar du membre
Fafane666
Messages : 30405
Enregistré le : jeu. 13 juin 2019 15:46
A liké : 970 fois
A été liké : 2608 fois

Re: Emma

#34 Message par Fafane666 » ven. 14 janv. 2022 20:21

Les deux, elle très jolie .
C'est mon style, pour ne pas le cacher.
Enfin c'était :whistle:
Ni LFI ni LFI

Avatar du membre
fed4ever
Fan suédois de fed
Messages : 50023
Enregistré le : dim. 24 mars 2019 15:07
A liké : 551 fois
A été liké : 2254 fois

Re: Emma

#35 Message par fed4ever » ven. 14 janv. 2022 20:22

19 ans, je me refuse de siroter, je suis le plus feministe ici :jap:
Nadoule :risitas12:

Avatar du membre
Jérémie
filosof
Messages : 7156
Enregistré le : mar. 26 mars 2019 12:26
A liké : 84 fois
A été liké : 290 fois

Re: Emma

#36 Message par Jérémie » ven. 14 janv. 2022 20:29

Comme dernière volonté je voudrais me mettre par terre avec Emma qui me passe par dessus sans culotte.

Avatar du membre
fed4ever
Fan suédois de fed
Messages : 50023
Enregistré le : dim. 24 mars 2019 15:07
A liké : 551 fois
A été liké : 2254 fois

Re: Emma

#37 Message par fed4ever » ven. 14 janv. 2022 20:32

J'avais un collegue qui frenquentait des clubs ou des filles avec des talents lui marchaient sur le corps, c'etait un petit, laid et pervers, il a fini par etre vire pour multiple harcelements sur des nouvelles, proposition de massage de pieds notamment, ca rappelle qlq1 tiens :roll:
Nadoule :risitas12:

Avatar du membre
LudoPSG
Messages : 8200
Enregistré le : ven. 12 juil. 2019 22:30
A liké : 233 fois
A été liké : 973 fois

Re: Emma

#38 Message par LudoPSG » ven. 14 janv. 2022 20:33

Spoiler
Show
EMMA RADUCANU JEUNE PROMISE
PAR ANNE-SOPHIE BOURDET ASBOURDET@LEQUIPE.FR

PA Images/Alamy Stock Photo
PASSÉE DE LA 343E À LA 19E PLACE MONDIALE LA SAISON DERNIÈRE APRÈS SA VICTOIRE SURPRISE À L’US OPEN, EMMA RADUCANU, 19 ANS, A MIS L’ANGLETERRE ET LES SPONSORS À SES PIEDS. UNE TRAJECTOIRE ÉCLAIR QUI SUSCITE ÉMERVEILLEMENT ET INTERROGATIONS.

C’est une histoire sportive qu’il faudrait raconter à la manière d’un conte de fées, parce qu’elle en a tout l’air, un air un peu miraculeux et joliment pailleté, un air dont on manque ces temps-ci, et qu’on a très envie de respirer. L’histoire d’une comète qui a traversé le ciel du tennis mondial en 2021, et dont on se demande, en 2022, si elle ne s’étiolera pas en étoile filante. L’héroïne vous dirait que non, même si elle ne lit pas dans les astres. À 19 ans à peine, Emma Raducanu a déjà pour elle l’assurance d’une grande et le trophée d’une très grande : « Quand elle est rentrée après sa victoire à l’US Open, je la saoulais de questions, raconte son entraîneur fédéral, Matthew James. Je lui demandais quel était le plan désormais, si elle s’était fixé un classement à atteindre. Elle m’a répondu avec le plus grand sérieux du monde, sans ciller : “L’objectif, c’est gagner Wimbledon.” Tous les joueurs répondent ça à leur coach à son âge, et on sait que ça restera souvent un rêve, mais là, j’ai bredouillé “bien sûr”... En fait, elle m’a aussi donné la chair de poule à moi, son coach. » Après avoir réconcilié le tennis britannique avec la victoire en Grand Chelem sur le circuit féminin, qui le boudait depuis quarante-quatre ans et le succès de Virginia Wade à Wimbledon, Emma Raducanu continue de viser la lune. Ce n’est pas dit qu’elle l’atteigne en 2022. En tout cas, les oracles du tennis mondial ne le lui prédisent pas. À quelques heures de son entrée en lice pour l’Open d’Australie, Martina Navratilova, bonne copine, lui a promis « une année très difficile ». L’ancienne joueuse américaine Pam Shriver a, elle aussi, joué les pythies : « Je serais surprise si Emma Raducanu était toujours dans le top 20 à la fin de la saison. » Jamais une joueuse classée 19e mondiale n’a bénéficié d’autant de presse, dans les gazettes sportives certes, mais pas seulement. « Même les papiers les plus banals que je signe sur elle sont plus lus sur le site que de nombreux autres sujets, témoigne le reporter tennis du Guardian, Tumaini Carayol. Je n’ai jamais vu un joueur britannique aussi populaire chez les jeunes qu’elle lors de sa victoire à l’US Open. Pas même Andy Murray quand il était numéro 1 mondial ! »
La semaine qui suit son sacre, les cours de tennis affichent complets. La vague Raducanu, portée par son coup de raquette agressif et son sourire de madone, avale tout sur son passage en Angleterre, jusqu’au très envié titre de « Personnalité sportive de l’année » de la BBC, où l’adolescente devance le plongeur Tom Daley, le nageur Adam Peaty, le footballeur anglais Raheem Sterling ou le boxeur Tyson Fury. Jusqu’au titre honorifique de membre de l’Empire britannique, dont elle est désormais la plus jeune récipiendaire de l’histoire. Quelques semaines avant sa nomination, en
décembre, la reine Elisabeth II lui faisait même parvenir un courrier de félicitations. « Si elle ne l’est pas déjà, elle est en passe de devenir l’une de nos plus grandes stars, assure Anne Keothavong, ancienne numéro 1 Britannique et consultante sur Amazon Prime Video. Elle atteindra la popularité de Lewis Hamilton ou David Beckham. »
On n’approche plus Emma Raducanu comme on approcherait une numéro 19 mondiale. Depuis Melbourne où elle a bouclé sa présaison comme elle a pu après avoir contracté le Covid-19 à Abu Dhabi, la Britannique répond à cette cascade d’hommages derrière un sage écran Zoom. Son trophée BBC, elle s’en félicite d’un message ruisselant d’humilité, où elle rappelle qu’elle n’est « qu’une jeune fille de 19 ans de Bromley, rien d’autre ». Bon, elle doit sûrement être la seule teenager du Kent à compter 2,1 millions d’abonnés sur son compte Instagram, même si elle n’y expose pas ses lauriers, car elle coupe les réseaux sociaux à l’approche des grands tournois.
Les réseaux sociaux, eux, ne coupent jamais quand il s’agit d’elle. Son nom a commencé à y bruisser le 30 juin 2021, au fil de son match sur le court 18 de l’All England Tennis Club. Il était une fois Emma Raducanu, chapitre I. « La première fois que je l’ai vue, raconte Tatiana Golovin, ancienne joueuse et consultante WTA sur BeIN Sports, c’était un pur hasard, pendant Wimbledon. Elle jouait sur un petit court au premier tour et elle a capté mon attention. Son allure, sa présence sur le terrain, on voyait qu’il y avait quelque chose de différent en elle. » Là, la wild card et 338e joueuse mondiale sort l’expérimentée Vitalia Diatchenko en deux sets, première étape d’un parcours qui ira jusqu’en huitièmes de finale (victime de difficultés respiratoires, elle abandonnera au deuxième set face à Ajla Tomljanovic) et qui lui vaudra de partager la une des journaux outre-Manche avec les footballeurs britanniques, parmi lesquels Marcus Rashford s’empressera de lui tweet-ter son admiration. « On n’avait encore jamais entendu parler d’elle hors du tennis et on l’a vu éclater au grand jour, radieuse, souriante, avec un jeu agressif et sans se poser de questions... Que la société britannique se soit si vite attachée à elle et l’ait suivie sur l’US Open avec la même ferveur est l’une des plus jolies histoires de sport que l’on ait vue depuis longtemps ici », résume Matthew James, qui l’entraînait depuis septembre 2018.
Un océan plus loin va s’écrire le plus fabuleux chapitre de son année : sortie des qualifications, Emma Raducanu enchaîne dix matches sans perdre le moindre set en trois semaines et rafle l’US Open, à 18 ans. La première athlète de l’histoire à gagner un Grand Chelem après avoir dû se qualifier pour et cela, moins de trois mois après avoir débuté sur le circuit WTA. Miraculeux ou féerique, tout dépend du degré de romantisme avec lequel on analyse l’exploit. « Personne n’aurait pu prévoir cela, note Anne Keothavong. Je connais Emma depuis qu’elle a 12 ans, elle a toujours figuré parmi les plus prometteuses de sa génération, on savait qu’elle avait le potentiel pour devenir une joueuse professionnelle à succès, mais, étant donné le peu d’expérience qu’elle avait, la manière dont elle s’est emparée des grands tournois avec leur pression intrinsèque est étonnante. Ce qu’elle a réussi cette année, c’est du jamais vu dans notre sport. »
Plus que le niveau qu’elle a atteint pour y parvenir, c’est avant tout sa capacité à enchaîner physiquement les matches qui surprend son entourage proche. « Nous n’étions pas certains qu’elle pourrait gérer cette masse, concède Matthew James. Je l’avais vu s’entraîner contre des joueuses classées dans le top 50 et ne pas avoir de souci de niveau. À Wimbledon ou à l’US Open, on avait donc l’impression qu’elle avait déjà joué des tops 50, même si son classement était bien plus petit. Mais il était plus petit à cause de ses études, des tournois qu’elle a manqués, et de ses débuts un peu tardifs dans le tennis. »
« SON ALLURE, SA PRÉSENCE SUR LE TERRAIN, ON VOYAIT QU’IL Y AVAIT QUELQUE CHOSE DE DIFFÉRENT EN ELLE »
Tatiana Golovin
Des débuts appliqués à 5 ans révolus, du côté de la petite école de tennis de Bromley, dans la banlieue sud-est de Londres. Née au Canada d’une mère chinoise et d’un père roumain, tous deux dans la finance, Emma Raducanu est arrivée en Grande-Bretagne à l’âge de 2 ans. La légende dit que c’est son père qui la poussera vers le sport, le tennis, le karting, le vélo. La légende dit aussi qu’il voulait, comme au golf, que sa fille dispose d’un coach pour travailler chaque mouvement sur le court. Au fil des ans et des tournois, la brunette gagne ses galons (5e à l’Orange Bowl en 2014) sans négliger ses leçons.
Au contraire, à la différence des autres joueuses britanniques de sa génération, elle continue d’aller à l’école jusqu’en juin dernier, ce qui pousse Matthew James à aménager ses cours quotidiens aux environs de l’établissement : « Quand les examens arrivaient, le tennis passait au second plan. Emma veut exceller en tout. » Un coup de fil de ses parents, alors qu’elle prépare l’US Open, lui apprendra qu’elle a obtenu son A-Level (l’équivalent du baccalauréat en Angleterre) avec un A+ en mathématiques et un A en économie. Une jeune fille modèle, timide, assure son entourage, qui passe ses examens le mercredi et pose en haute couture le jeudi pour la bible mode Vogue UK, dans son édition d’octobre dernier. « Je me rappelle avoir été grandement surprise par son aisance durant le shooting, se souvient la journaliste de Vogue Olivia Marks. Un premier shooting photo, cela a de quoi être impressionnant, mais personne n’aurait pu croire qu’elle n’en avait jamais connu avant. »
On a ensuite aperçu Emma Raducanu en Chanel devant les flashes lors du prestigieux gala du Met à New York, puis on a retrouvé Emma Raducanu en Dior quelques semaines plus tard. Mais ce n’est pas tout : Tiffany’s, British Airways, Louis Vuitton et Évian ont également choisi son minois très photogénique pour porter leur image internationale. « Avec la retraite de Maria Sharapova et bientôt celle de Serena (Wil- liams), on a beaucoup misé sur Naomi Osaka, mais Emma Raducanu offre une autre image, estime Tatiana Golovin. Si on n’a encore aucun repère sur son niveau de jeu, on mesure son potentiel. Et puis, elle est très jolie, c’est vraiment la nouvelle star que le tennis féminin attend et dont il a besoin. Elle signe les gros contrats, elle est partout. »
Être partout, au risque de ne plus réussir nulle part. Au micro de Radio Times, l’avant-dernière Britannique à avoir remporté un Grand Chelem, Virginia Wade, s’est interrogée sur cette avalanche de signatures : « Toutes ces sollicitations peuvent faire tourner la tête des jeunes joueurs. Vous devez vous rappeler que vous signez ces contrats parce que vous êtes un bon joueur de tennis, et pour aucune autre raison. Donc, vous feriez mieux de rester un bon joueur de tennis. » Chose qu’on n’a plus tellement écrite sur Emma Raducanu depuis son sacre américain : une sortie prématurée à Indian Wells, une élimination au premier tour à Linz en novembre face à la 101e mondiale la Chinoise Wang Xinyu, des participations à Abu Dhabi et Melbourne annulées pour cause de Covid-19 et une sortie au premier tour à Sydney. Rien de bien surprenant pour une joueuse dont le manque d’expérience sur le circuit WTA est éclipsé par la dorure étincelante de son trophée américain.
À l’image de l’Emma de Jane Austen, le conte de fées d’Emma Raducanu ressemble avant tout à un roman d’apprentissage. « L’année 2022 va être difficile pour elle, elle va découvrir beaucoup de tournois, notamment l’Open d’Australie, note son ancienne capitaine de Billie Jean King Cup, Anne Keothavong. La dernière fois qu’elle est allée à Melbourne, c’était en juniors en 2019 et elle avait été sortie au premier tour. Il va falloir qu’elle s’habitue à beaucoup de choses cette année car tout lui est arrivé très vite, et pas uniquement sur les courts. Elle est regardée de toutes parts, elle est celle que les autres veulent battre... La pression a changé de camp. L’outsider est devenu une cible. »
Une cible consciente d’en être une. « Beaucoup de gens ne se doutent pas à quel point elle est intelligente, brillante même », note Matthew James. Andy Murray lui a récemment fait écho au micro d’Eurosport : « Elle a les pieds sur terre et elle est d’une très grande sagesse. » L’autre raison de croire au projet Raducanu se lit dans son entourage, à savoir les agents d’IMG Max Eisenbud (qui a porté Maria Sharapova au firmament, soit près de 280 millions d’euros en revenus publicitaires sur dix-neuf ans de carrière) et Chris Helliar (qui représente Naomi Osaka et Serena Williams depuis avril 2021), mais aussi son nouvel entraîneur Torben Beltz (qui avait accompagné Angelique Kerber lors de ses titres à l’Open d’Australie et l’US Open 2016).
Et il y a le plus important dans la belle histoire qu’on raconte depuis deux chapitres : son tennis. « Son jeu est extrêmement bien équilibré. Elle dispose d’un très bon retour, d’une bonne frappe de balle, d’un service solide et elle bouge très bien », résume Tumaini Carayol, spécialiste tennis du Guardian. Seule Française avec Clara Burel à l’avoir déjà affrontée (en septembre 2019, lors du tournoi ITF de Roehampton), la néo-retraitée Myrtille Georges confirme ces dispositions : « Sa progression a été plus qu’impressionnante entre le moment où je l’ai affrontée et ce que j’ai vu à la télé l’an dernier. Elle jouait vite mais n’avait pas encore cette qualité de balle, en revanche, elle avait déjà cette détermination sur le terrain, ce qui a dû compter dans sa progression. Pour l’avoir côtoyée hors du tournoi, c’était une bosseuse. » Et mentalement un roc, assurent son entourage comme ses adversaires. Sur les courts, mais aussi en dehors.
Ce mental en or suffira-t-il pour mener à bien sa première vraie saison complète sur le circuit WTA ? « Avec un programme plus lourd, l’important va être sa capacité à aménager des plages de récupération au bon moment, conclut Anne Keothavong. Il y aura des erreurs dans son parcours cette année, mais il faut qu’elle soit autorisée à les faire. L’Angleterre place de hautes espérances en elle, mais on sait tous qu’il lui est impossible de tout rafler. Si elle atteint la deuxième semaine de l’Open Australie, je dirai que c’est une performance fantastique vu sa fin d’année. » De son côté, l’intéressée confie avec placidité ne pas se soucier des opinions. « Ce qui compte, ce sont mes attentes à mon égard », a-t-elle confié à Sky News le mois dernier. La mesure, un don supplémentaire dont les fées auraient gratifié la belle Emma à la naissance. Reste les matches à accumuler pour l’expérience. Sur ce point, les fées ne pourront rien. Cela ne se gagne pas d’un coup de raquette magique.
Il est urgent d’ouvrir une enquête sur la Coupe des clubs champions 1993 et le Tennis coach 2022.

Avatar du membre
fed4ever
Fan suédois de fed
Messages : 50023
Enregistré le : dim. 24 mars 2019 15:07
A liké : 551 fois
A été liké : 2254 fois

Re: Emma

#39 Message par fed4ever » ven. 14 janv. 2022 21:10

Merci Ludo meme si je connaissais tout ca, et bien plus :jap:
Qlq remarques:
Anne Keothavong est la soeur de l'arbitre Air je rappelle :jap:
Tumaini Carayol est un excellent journaliste noir je rappelle :jap:
Il y a une petite coquille dans l'article: Bormley c'est Londres pas Kent, enfin c'est plus le cas depuis 1965. Il y a une polemique sur le sujet mais bon pour moi Raducanu est londonienne, Londres :jap:
ah non l'article parle de la banlieue sud-est de Londres un peu plus loin.
"On n’avait encore jamais entendu parler d’elle hors du tennis et on l’a vu éclater au grand jour", si moi, dans le topic Fed cup il y a tres longtemps :jap:
RIP Matthew James, connard de pere tokar.
« Beaucoup de gens ne se doutent pas à quel point elle est intelligente, brillante même », les maths :jap:
Nadoule :risitas12:

Avatar du membre
Jérémie
filosof
Messages : 7156
Enregistré le : mar. 26 mars 2019 12:26
A liké : 84 fois
A été liké : 290 fois

Re: Emma

#40 Message par Jérémie » ven. 14 janv. 2022 21:53

fed4ever a écrit :
ven. 14 janv. 2022 20:32
J'avais un collegue qui frenquentait des clubs ou des filles avec des talents lui marchaient sur le corps, c'etait un petit, laid et pervers, il a fini par etre vire pour multiple harcelements sur des nouvelles, proposition de massage de pieds notamment, ca rappelle qlq1 tiens :roll:
je suis grand et svelte, mais effectivement pervers aussi, par contre aucune proposition déplacée au travail.

Avatar du membre
fed4ever
Fan suédois de fed
Messages : 50023
Enregistré le : dim. 24 mars 2019 15:07
A liké : 551 fois
A été liké : 2254 fois

Re: Emma

#41 Message par fed4ever » dim. 13 févr. 2022 00:46

La musculation :jap:
On peut mettre tres lourd dans cet exo, ne soyez pas surpris.
Les commentaires de certains ignares du monde de la muscu...
Nadoule :risitas12:

Avatar du membre
fed4ever
Fan suédois de fed
Messages : 50023
Enregistré le : dim. 24 mars 2019 15:07
A liké : 551 fois
A été liké : 2254 fois

Re: Emma

#42 Message par fed4ever » mer. 23 févr. 2022 15:47

https://www.theguardian.com/sport/2022/ ... ennis-star

Une mesure d'eloignement d'une duree de 5 ans et travaux d'interet general pour Amrit Magar 35 ans(on devine son origine :roll: )
Image
Nadoule :risitas12:

Avatar du membre
Jérémie
filosof
Messages : 7156
Enregistré le : mar. 26 mars 2019 12:26
A liké : 84 fois
A été liké : 290 fois

Re: Emma

#43 Message par Jérémie » mer. 23 févr. 2022 15:52

Il est tombé pour nous tous les vieux pervers qui se cachent derrière leurs sunglasses pour siroter sur Emma en la suivant partout.

Avatar du membre
fed4ever
Fan suédois de fed
Messages : 50023
Enregistré le : dim. 24 mars 2019 15:07
A liké : 551 fois
A été liké : 2254 fois

Re: Emma

#44 Message par fed4ever » mer. 23 févr. 2022 15:54

Il n'y a que toi qui a des pensees farfelues et malsaines concernant la jeune Radou, tu es le Magar du forum :jap:
Nadoule :risitas12:

Avatar du membre
Jérémie
filosof
Messages : 7156
Enregistré le : mar. 26 mars 2019 12:26
A liké : 84 fois
A été liké : 290 fois

Re: Emma

#45 Message par Jérémie » mer. 23 févr. 2022 16:21

Mais non mais non des petits bisous de loin rien de plus :zemmour:

Avatar du membre
Boudin
Messages : 1108
Enregistré le : mar. 17 mars 2020 12:52
A liké : 32 fois
A été liké : 79 fois

Re: Emma

#46 Message par Boudin » mer. 23 févr. 2022 16:34

Ton zgeg est fonctionnel Jérémie ou t’es un Houellebeckien assumé ?
Meme question pour 4 qui doit attirer toutes les hypergames nympho métalloïdes avec son look Lenny Kravitz trader éco+

Avatar du membre
fed4ever
Fan suédois de fed
Messages : 50023
Enregistré le : dim. 24 mars 2019 15:07
A liké : 551 fois
A été liké : 2254 fois

Re: Emma

#47 Message par fed4ever » mer. 23 févr. 2022 16:41

Squat+ SVT deux fois par semaine, en plus du reste, histoire de limiter la casse concernant la baisse de la testo due a l'age et l'alcool :risitas8:
Nadoule :risitas12:

Avatar du membre
dantaface
Commissaire psychologique
Messages : 27341
Enregistré le : lun. 25 mars 2019 01:25
A liké : 6470 fois
A été liké : 3651 fois

Re: Emma

#48 Message par dantaface » mer. 23 févr. 2022 16:53

fed4ever a écrit :
mer. 23 févr. 2022 15:47
on devine son origine
non je pense pas que tu devines tocard
nepali

https://conandaily.com/2022/02/22/amrit ... -raducanu/
La magnanimité appelle la magnanimité, l'indifférence appelle l'indifférence, et le mépris appelle le mépris. Telle est la charte des êtres libres et, pour ma part, je n'en reconnais aucune autre
Suntem alături de tine, Simona :zemmour:

Avatar du membre
fed4ever
Fan suédois de fed
Messages : 50023
Enregistré le : dim. 24 mars 2019 15:07
A liké : 551 fois
A été liké : 2254 fois

Re: Emma

#49 Message par fed4ever » mer. 23 févr. 2022 16:56

Oui un asian comme on dit ici :roll:
Nadoule :risitas12:

Avatar du membre
dantaface
Commissaire psychologique
Messages : 27341
Enregistré le : lun. 25 mars 2019 01:25
A liké : 6470 fois
A été liké : 3651 fois

Re: Emma

#50 Message par dantaface » mer. 23 févr. 2022 17:02

c est des purs detraques sexuels dans cette region entre les nepali les indiens et bangladais ( bengali? ) d ailleurs je crois qu il y a un des plus gros bordel du monde au bangladesh
encore plus dixa que les arabes du moyen orient et les connards de chinois
La magnanimité appelle la magnanimité, l'indifférence appelle l'indifférence, et le mépris appelle le mépris. Telle est la charte des êtres libres et, pour ma part, je n'en reconnais aucune autre
Suntem alături de tine, Simona :zemmour:

Avatar du membre
Jérémie
filosof
Messages : 7156
Enregistré le : mar. 26 mars 2019 12:26
A liké : 84 fois
A été liké : 290 fois

Re: Emma

#51 Message par Jérémie » mer. 23 févr. 2022 17:04

Boudin a écrit :
mer. 23 févr. 2022 16:34
Ton zgeg est fonctionnel Jérémie ou t’es un Houellebeckien assumé ?
Ma bite est encore dans le coup mais c'est plus comme avant.

Avatar du membre
dantaface
Commissaire psychologique
Messages : 27341
Enregistré le : lun. 25 mars 2019 01:25
A liké : 6470 fois
A été liké : 3651 fois

Re: Emma

#52 Message par dantaface » mer. 23 févr. 2022 17:04

moi aussi j ai moins de libido qu avant
La magnanimité appelle la magnanimité, l'indifférence appelle l'indifférence, et le mépris appelle le mépris. Telle est la charte des êtres libres et, pour ma part, je n'en reconnais aucune autre
Suntem alături de tine, Simona :zemmour:

Avatar du membre
Boudin
Messages : 1108
Enregistré le : mar. 17 mars 2020 12:52
A liké : 32 fois
A été liké : 79 fois

Re: Emma

#53 Message par Boudin » mer. 23 févr. 2022 17:04

J’ai lu je sais plus ou que les alpinistes femelles se faisaient tringler à volonté dans les base camp de l’Himalaya par les fiers sherpas
Ce peuple élite

Avatar du membre
fed4ever
Fan suédois de fed
Messages : 50023
Enregistré le : dim. 24 mars 2019 15:07
A liké : 551 fois
A été liké : 2254 fois

Re: Emma

#54 Message par fed4ever » mer. 23 févr. 2022 17:05

dantaface a écrit :
mer. 23 févr. 2022 17:02
c est des purs detraques sexuels dans cette region entre les nepali les indiens et bangladais ( bengali? ) d ailleurs je crois qu il y a un des plus gros bordel du monde au bangladesh
encore plus dixa que les arabes du moyen orient et les connards de chinois
Tu connais pas cette affaire, la majorite des violeurs etaient des asians
https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_d ... _Rotherham
Nadoule :risitas12:

Avatar du membre
dantaface
Commissaire psychologique
Messages : 27341
Enregistré le : lun. 25 mars 2019 01:25
A liké : 6470 fois
A été liké : 3651 fois

Re: Emma

#55 Message par dantaface » mer. 23 févr. 2022 17:06

Boudin a écrit :
mer. 23 févr. 2022 17:04
J’ai lu je sais plus ou que les alpinistes femelles se faisaient tringler à volonté dans les base camp de l’Himalaya par les fiers sherpas
Ce peuple élite
:nad11:

Ajouté 7 minutes 42 secondes après :
fed4ever a écrit :
mer. 23 févr. 2022 17:05
dantaface a écrit :
mer. 23 févr. 2022 17:02
c est des purs detraques sexuels dans cette region entre les nepali les indiens et bangladais ( bengali? ) d ailleurs je crois qu il y a un des plus gros bordel du monde au bangladesh
encore plus dixa que les arabes du moyen orient et les connards de chinois
Tu connais pas cette affaire, la majorite des violeurs etaient des asians
https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_d ... _Rotherham
non je connaissais pas merci j ai tout lu
putin les pak pak cette sale race les wesh wesh de banlieue sont des gentlemans par rapport à eux
La magnanimité appelle la magnanimité, l'indifférence appelle l'indifférence, et le mépris appelle le mépris. Telle est la charte des êtres libres et, pour ma part, je n'en reconnais aucune autre
Suntem alături de tine, Simona :zemmour:

Avatar du membre
$lenox$
$chofeur de sale$
Messages : 8811
Enregistré le : dim. 24 mars 2019 21:53
A liké : 1251 fois
A été liké : 1786 fois

Re: Emma

#56 Message par $lenox$ » mer. 23 févr. 2022 18:50

fed4ever a écrit :
mer. 23 févr. 2022 17:05
dantaface a écrit :
mer. 23 févr. 2022 17:02
c est des purs detraques sexuels dans cette region entre les nepali les indiens et bangladais ( bengali? ) d ailleurs je crois qu il y a un des plus gros bordel du monde au bangladesh
encore plus dixa que les arabes du moyen orient et les connards de chinois
Tu connais pas cette affaire, la majorite des violeurs etaient des asians
https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_d ... _Rotherham
:risitas2:

Avatar du membre
fed4ever
Fan suédois de fed
Messages : 50023
Enregistré le : dim. 24 mars 2019 15:07
A liké : 551 fois
A été liké : 2254 fois

Re: Emma

#57 Message par fed4ever » mar. 8 mars 2022 18:30


Enieme partenariat, plus de fric, plus de pression, plus de viandages...
Nadoule :risitas12:

Avatar du membre
Jérémie
filosof
Messages : 7156
Enregistré le : mar. 26 mars 2019 12:26
A liké : 84 fois
A été liké : 290 fois

Re: Emma

#58 Message par Jérémie » mar. 8 mars 2022 18:36

Rhâââ, Emmmaaaaaaaaa...

Avatar du membre
dantaface
Commissaire psychologique
Messages : 27341
Enregistré le : lun. 25 mars 2019 01:25
A liké : 6470 fois
A été liké : 3651 fois

Re: Emma

#59 Message par dantaface » mar. 8 mars 2022 20:23

Raducanu :jap:
La magnanimité appelle la magnanimité, l'indifférence appelle l'indifférence, et le mépris appelle le mépris. Telle est la charte des êtres libres et, pour ma part, je n'en reconnais aucune autre
Suntem alături de tine, Simona :zemmour:

Avatar du membre
fed4ever
Fan suédois de fed
Messages : 50023
Enregistré le : dim. 24 mars 2019 15:07
A liké : 551 fois
A été liké : 2254 fois

Re: Emma

#60 Message par fed4ever » lun. 21 mars 2022 17:12

Et hop, énième sponsor, et c'est pas Peugeot :) :jap:
Nadoule :risitas12:

Répondre